image 90x200
alt

CALVADOS

Avec plus de 400 ans d’histoire derrière lui, le nom
« Calvados » cache en fait trois Appellations d’Origine Contrôlée : Calvados, Calvados Pays d’Auge et Calvados Domfrontais.


Trois Calvados issus de terroirs et de procédés d’élaboration différents, mais surtout trois typicités bien marquées dues à la fois au terroir,
aux fruits utilisés et à la méthode de distillation.

Eaux-de-vie de cidre produites à partir de pommes à cidre seules ou associées aux poires à poiré, vieillies en fûts de chêne, les Calvados séduisent par leur authenticité, leur originalité, leur qualité et par leurs divers modes de consommation.


Chaque appellation est réglementée dans un cahier des charges qui définit non seulement la zone de production mais aussi les règles d’élaboration et de commercialisation. C’est à l’intérieur de chacune des aires géographiques identifiées que doit être effectué l’ensemble des opérations aboutissant à la production des eaux-de-vie.

LES AOC CALVADOS

alt

CALVADOS

APPELLATION D’ORIGINE CONTRÔLÉE


Son aire d’appellation s’étend sur une grande partie de la Basse-Normandie, ainsi que plus marginalement sur une fraction des départements périphériques : Eure, Seine-Maritime, Mayenne, Sarthe et Oise. L’aire d’appellation Calvados correspond aux parties de la Normandie où s’est maintenue une activité cidricole et tout particulièrement un verger d’une importante diversité variétale de pommes à cidre et de poires à poiré riche en composés phénoliques qui a été soutenue par une intense culture pomologique. Produit pour l’essentiel au moyen d’un alambic à colonne (distillation en continu), l’AOC Calvados représente environ 70% de la production totale des Calvados.
alt

CALVADOS PAYS D’AUGE

APPELLATION D’ORIGINE CONTRÔLÉE


Issu des sols de coteaux argilo-calcaires du Pays d’Auge, région du département du Calvados qui englobe aussi quelques communes limitrophes de l’Orne et de l’Eure, il s’est maintenu en Pays d’Auge un verger traditionnel qui associe à la culture des arbres la production d’herbe destinée à l’élevage. Les cidres à distiller pour l’élaboration du Calvados Pays d’Auge comportent au maximum 30% de poires à poiré et ce Calvados doit sa spécificité à une double distillation qui s’effectue à l’aide d’un alambic à repasse.
alt

CALVADOS DOMFRONTAIS

APPELLATION D’ORIGINE CONTRÔLÉE


Les pommes et poires utilisées sont issues de sols granitiques, plus humides, situés dans la zone Domfrontais qui regroupe des communes se trouvant principalement dans l’Orne mais aussi dans la Manche et la Mayenne. Le Domfrontais constitue la seule région française où les vergers de poiriers à poiré sont encore plantés et exploités de façon significative. Au minimum 30% de poires à poiré sont introduites dans les cidres à distiller. Ce Calvados est obtenu par simple distillation (alambic à colonne) et doit vieillir au moins trois ans sous bois avant d’être commercialisé.
Dans chacune de ces aires géographiques, s’est développée une forte activité de distillation et de vieillissement des eaux-de-vie, générant un ensemble de savoir faire et de métiers spécifiques (distillateurs ambulants, maîtres de chai, producteurs récoltants, négociants... ).

Aujourd’hui, 350 maisons produisent au moins une des appellations Calvados dans le respect de la tradition, des équilibres naturels et des paysages, dans une démarche de qualité, tous à la recherche de l’expression d’un terroir et du fruit originel.
Plus d'informations sur www.idac-aoc.fr
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.
logo